Créée en 1970 et reconnue d’utilité publique, la Fondation Claude Pompidou accompagne grâce à ses bénévoles et à ses établissements, les personnes fragilisées par la maladie, le handicap et le grand âge.

Prix Claude Pompidou 2018 - 8ème édition

Publié le 19.09.2018

Professeur Guylène Page ©Bruno Bebert
Brahim Asloum, Natacha Dassault, Guylène Page, Alain Bernard, Emmanuelle Boidron, Alain Pompidou, Richard Hutin ©Bruno Bebert

Le professeur Alain Pompidou et le professeur Bruno Dubois, membres du conseil d’administration de la Fondation, ont remis le vendredi 14 septembre à l’Institut Claude Pompidou à Nice, le Prix Claude Pompidou pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer.

Ce Prix doté de 100 000 euros a été créé en 2010 à la suite du legs d’un généreux donateur niçois.

Le Prix 2018 a récompensé les travaux scientifiques du Professeur Guylène Page, directrice de l’Unité neuro-vasculaire et troubles cognitifs de l’Université de Poitiers. Grâce au Prix, la lauréate va pouvoir doter son laboratoire d’un certain nombre d’équipements et de matériels d’analyse performants qui vont faciliter la recherche de son équipe sur l’environnement chimio-thérapeutique des cellules du sang périphérique dans la maladie d’Alzheimer.

La remise du Prix s’est déroulée en présence des représentants de la mairie de Nice et du conseil départemental, ainsi que du parrain de la Fondation Brahim Asloum, d’Alain Bernard et Emmanuelle Boidron ambassadeurs, et Natacha Dassault propriétaire de la galerie d’art parisienne Not a Gallery. Pierre-Jean Chalençon, célèbre collectionneur d’objets napoléoniens et ami de la Fondation, était également venu à Nice pour assister à la manifestation.

La soirée s’est poursuivie sur le toit-terrasse de l’Hôtel Aston-la Scala où son directeur Eric Trolliard avait convié pour la 4è année consécutive les amis et partenaires de la Fondation à une soirée de soutien à la recherche sur la maladie d’Alzheimer. De nombreuses personnalités avaient répondu présent parmi lesquelles : Cindy Fabre (Miss France 2005), Michèle Mercier, Denise Fabre, les ballets Serge Alzetta…

La Fondation remercie chaleureusement Eric Trolliard de cette généreuse initiative.

Voir le reportage photo

Voir le reportage vidéo de France 3 Nouvelle-Aquitaine